vendredi 29 avril 2011

Les méditations digitales

Petit topo sur la méditation traditionnelle et les nouvelles méditations dites « technologiques »




La pratique de la méditation est vieille comme le monde, la plus connue est celle du Bouddha historique qui vécut et connut l’éveil il y a déjà plus de 2500 ans !
Cette forme de méditation se pratique assis dans la position de yoga connue sous le nom de « lotus », une position très difficile à réaliser par les personnes qui manquent de souplesse et se contentent de faire soit un demi lotus soit, simplement assis sur une chaise en gardant le dos bien droit comme une « pile de louis d’or ».
C’est cette forme de méditation que pratiquent les bouddhistes indiens, tibétains, vietnamiens, japonais (Zen), chinois et maintenant occidentaux.

On l’appellera, la méditation traditionnelle.
On peut lui adjoindre la répétition de mantras qui sont des sons sans significations (principe de la méditation dite transcendantale) et des techniques respiratoires utilisées en yoga et par les moines chinois taoïstes dans le but d’approfondir la méditation (voir le livre MAGIC PHOTON chapitre CINQ)


Les choses en seraient restées là, si au XXème siècle la science n’avait pas fait des progrès fantastiques et si un mot nouveau n’était apparu : le STRESS !

On a d’abord découvert l’existence d’ondes cérébrales par électroencéphalographie EEG et ainsi mis en évidence les ondes de la relaxation : alpha, thêta et delta.
La technologie a ensuite mis au point les techniques d’enregistrements des sons et des images et développé les disques, les cassettes puis les CD et les DVD.

Très vite, des « petits malins » ont alors pensé remplacer la bonne vieille méditation silencieuse par la technologie.

Passons-les en revue en parodiant la classification du web.




La méditation 1.0 : La musique relaxante
Elle est apparue dans les années cinquante avec des disques puis des cassettes de relaxation contenant des enregistrements du bruit des vagues de la mer, bruit de cascades, bruit du vent dans les feuilles des arbres, bruit de gouttes d’eau auquel on peut adjoindre quelques suggestions hypnotiques de relaxation (parfois subliminales).

Tout ça est très reposant, mais l’écoute d’un disque de Mozart ou Beethoven assis dans un fauteuil confortable vous apporterait les mêmes bienfaits.

On a même vu apparaître des disques de musique cosmique, galactique ou multidimensionnelle ! La bonne musique calme les nerfs c’est bien connu : )

La méditation 2.0 : Les sons binauraux
Cette forme de « méditation technologique » est apparue avec le développement des CD.
Le principe de fonctionnement de ces CD est basé sur les ondes cérébrales et leur entraînement (En anglais la FFR, Frequency Following Response). C’est à dire le fait que le cerveau réponde à toute stimulation extérieure en s’adaptant à sa fréquence (mise en phase) ce qui entraîne une synchronisation des deux hémisphères cérébraux et par suite une amélioration des potentialités intellectuelles et un état de profonde relaxation.

Ces CD produisent des sons binauraux (binaural beats). Un son dans une oreille et un son légèrement différent dans l’autre, le cerveau détecte la variation et donne la différence. Par exemple 400 Hz dans une oreille et 405 Hz dans l’autre, donnera 5Hz une onde normalement inaudible par l’oreille (onde thêta typique de la méditation profonde) et qui produit un battement (beat).
Dans ces CD, les sons binauraux sont intelligemment masqués par un bruit de pluie régulière qui en plus d’être particulièrement apaisant, est neutre à la différence des CD habituels de relaxation qui utilisent souvent des musiques "new age " qui ne plaisent pas forcément à tous les auditeurs.


On peut citer les CD Hemi-sync de l’institut Monroe, les CD Holosync de l’institut Centerpointe et ceux de l’institut Immrama.


Sans oublier les « Mind machines » américaines qui conjuguent sons binauraux et images kaléidoscopiques synchronisés (une paire de lunettes "photiques" est fournie).

On les appelle aussi L&S machines (Light and Sound machines)

Gras Tous ces procédés nécessitent l’emploi d’un casque stéréophonique exclusivement.


Malgré une publicité extrêmement agressive et un engouement passager (aux USA surtout), la grande majorité des utilisateurs ont remisé leurs CD dans un tiroir quelques mois après leur achat et sont passés à autre chose. Certains sont même revenus à la bonne vieille méditation !

La méditation 3.0 : les sons isochrones
Le tambour (appelé aussi « Tam Tam ») a toujours été utilisé par les peuplades primitives et plus particulièrement par les sorciers des tribus (les chamans) pour induire des états de conscience modifiés lors des rites et des danses.
Les sons isochrones reproduisent le principe des battements de tambour sur un rythme destiné à induire dans le cerveau des ondes alpha, thêta et delta.
Ces sons particuliers sont discrètement incorporés dans une ambiance sonore relaxante (rivière, courants, cascade, pluie régulière, vent, vagues etc..)

Un petit malin a même lancé la méditation 3G (comme les téléphones intercellulaires dernière génération). Une méthode sur CD ou en téléchargement, « copié-collé » des méthodes américaines de l’institut Monroe mais avec des sons isochrones en lieu et place des sons binauraux.

Il faut noter que ces sons isochrones ne requièrent pas l’emploi d’un casque stéréo. On peut écouter le CD depuis le lecteur avec des hauts parleurs.

Là encore, les utilisateurs sont très mitigés. Engouement au début (sentiment de grande relaxation) puis lassitude au fil du temps.


A savoir : On ne connaît pas encore tous les effets secondaires induits par ces "méditations technologiques". Il y aurait des risques de crise d'épilepsie chez certains utilisateurs. Prudence ! Si ces sons enregistrés vous agressent, laissez tomber.

Dans le livre MAGIC PHOTON nous décrivons ce que doit être une bonne méditation : plaisir d’abord (SOURIRE) et nouvelles expériences à chaque fois (et des jours avec et des jours sans !).


Deux méditations ont faites leurs preuves à ce jour :

- Celles qui emploient des suggestions hypnotiques de relaxation (qui peuvent être remplacées par des mantras ou des rythmes)
- Et celles qui sont basées sur la maîtrise de la respiration.

Tout le reste n’est que blabla et arnaque. Ces méthodes sont décrites dans le livre MAGIC PHOTON (la psychostatose et la technique du va et vient du souffle).

Vous pouvez aussi méditer au bord de l’EAU sous lumière polarisée (voir notre post du 1er avril) en présence du soleil.
Et si vous n’avez pas de soleil, vous pouvez visionner cette vidéo en boucle tranquillement assis chez vous en face de votre ordinateur (en souriant) Vous y trouverez tous les éléments nécessaires : lumière polarisée du soleil reflétée sur la surface de l’eau et rythme naturel du clapotis de l’eau (pulsations rythmées).

Cette vidéo est une véritable Mind Machine lumière et son à elle seule !


Profitez c’est GRATUIT : )


Autre suggestion : Si c’est l’élément FEU qui vous inspire, alors installez-vous tranquillement devant un feu de cheminée. Vous verrez, les flammes qui crépitent et scintillent dans la gamme des fréquences alpha et thêta sont très relaxantes.

mardi 26 avril 2011

Mystère de la création et mystère de l’EGO : Après le grand BIG BANG

Mysteres illuminati


Notre post du 9 janvier 2011 intitulé - Est-ce là le monde du BOUC ? - a suscité une réaction par email d’un mystérieux correspondant signant du nom de Titthakara ?

Note : Nous avions utilisé ce mot « titthakara » dans notre post du 1er mars 2010 !


Nous n’avons pas pu répondre à ce message, l’email de ce mystérieux personnage ayant été immédiatement supprimé une fois son message transmis ?
Ce message écrit dans un français très correct interpelle quiconque s’intéresse au mystère de la création, à l’origine de l’ego et à l’angoissante présence du mal.
Il répond à des questions restées à ce jour sans réponse de la part de ceux qui prétendent tout savoir !


Ce message plutôt court, synthétique et interrogateur (avec de bonnes questions) est si remarquable que nous avons décidé d’y consacrer une page spéciale sur le site magicphotons.com.


Vous pourrez trouver l’intégralité de ce message sur ce lien :
http://www.magicphotons.com/bigbang.html.

Lisez-le, méditez-le, commentez-le au besoin et s’il vous interpelle, diffusez-le

jeudi 14 avril 2011

Les illusions du channelling

illusions astrales
Nous avons déjà informé les lecteurs de ce blog des dangers et des illusions du voyage astral (notre post du 11 mai 2010)


Voir aussi le livre MAGIC PHOTON et ce lien : www.magicphotons.com/voyageastral.html


Le channelling présente les mêmes illusions et dangers que le voyage dit astral. Il procède des mêmes états de conscience altérés.


En fait le channelling n’est rien d’autre que le bon vieux spiritisme du 19° siècle assaisonné à la sauce américaine « New Age ».


Tout cela prêterait à rire si le channelling n’avait pas la prétention de délivrer des messages d’ordre spirituel et métaphysique à la différence du spiritisme qui considérait les messages reçus comme provenant d’esprits humains désincarnés.


Ainsi avons-nous vu ces dernières années fleurir de nombreux livres de « channel » (traduction, de canal ou médium) qui prétendent avoir une ligne directe avec DIEU ou son fils chéri, Jésus !


Il est vrai que la téléphonie portable (la 3G) a fait de grands progrès et a relégué les planchettes OUI-JA ou l’écriture automatique sous dictée au musée : )


On pourrait citer en vrac : Le livre de vie de l’agneau, Le Christ revient il révèle sa vérité, Les neufs visages du Christ, etc, etc.


Plus curieux est l’engouement suscité par ce genre de livres qui se vendent « comme du petit pain ».

Certains de ces livres font même l’objet de forums fréquentés par de véritables fanatiques qui ont complètement perdu tout sens critique et passent leur temps à lire et à relire l’ouvrage culte et à l’encenser ?


Comme si DIEU appelé dans ces livres, père créateur de toute chose et souvent imaginé comme un vieillard barbu (allô papa bobo) et son fils Jésus avaient sélectionné uniquement ces auteurs pour délivrer leur message ? ? ?


Mais qu’importe ce genre de réflexion logique n’effleure pas le simple bon sens de ces lecteurs qui se pâment d’admiration !


Bizarre quand même cette tendance de l’être humain commun a vouloir absolument adorer et idolâtrer quelque chose : Que ce soit un ou des dieux, des stars, des personnages politiques, des sportifs, des people …Et à se comporter vis à vis d’eux comme des moutons bêlants ?


Note : Dans le livre MAGIC PHOTON page 177 on vous révèle où se situe le royaume divin et pourquoi il est inutile de prier des statues, idoles, images etc.


Tout aussi surprenant, est le point commun de tous ces livres écrits par ces channels faussement illuminés : C’est leur longueur interminable (400 à 700 pages et plus), bla, blabla et reblablabla.

: )

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’esprit de synthèse et d’analyse n’est pas le fort de tous ces auteurs !


A toute cette logorrhée, ce flot de paroles, la GNOSE répond ceci :


Au VERBE IGNORANT répond le SILENCE, l’homme immortel est appelé SILENCE, il n’est besoin de voix ni pour connaître, ni pour former un concept, ni pour l’illumination, mais où toutes choses sont lumière et n’ont ainsi pas besoin d’être illuminées

Pistis Sophia


dimanche 10 avril 2011

Be Photonic : Le sourire lumière

sourire illuminati
La plupart des représentations du Christ le montrent persécuté et souffrant sur la croix tout comme celles du Bouddha le montrent grave et sérieux !


Il existe pourtant de rares sculptures qui les représentent … souriants : )

Les artistes qui ont sculptés ces visages souriants étaient de véritables éclairés qui ont fait l’expérience (au moins temporaire) de l’illumination.

Note: Dans le livre MAGIC PHOTON à propos des mystères de la montée de kundalini, on explique que la sensation d’illumination est due au bruit des photons, en anglais le " shot noise " qui s’accompagne d’une grande béatitude et se traduit sur le visage par un merveilleux sourire de joie intérieure.

Si un jour vous avez la chance de connaître cet état merveilleux, ne serait-ce que quelques secondes, vous comprendrez pourquoi en magie photonique on appelle cet état, le sourire lumière : )

* Dans le zen on parle de satori, dans le yoga et le bouddhisme de nirvana, dans l’hindouisme de réveil de la kundalini, dans le christianisme d’illumination etc. Il faut savoir que cette illumination surviendra toujours à un moment où vous ne vous y attendrez pas. Certains l’expérimenteront après quelques semaines de méditation et d’autres jamais, malgré tous leurs efforts ?

Sans attendre la venue de cette hypothétique illumination vous pouvez par contre atteindre très vite un état de conscience très agréable et cela quelque soit la forme de méditation que vous pratiquez.

Pour ce faire, il vous suffit juste de … SOURIRE durant votre méditation.

A NOTER : Des pratiquants ZEN se plaignent de ne rien obtenir de concret malgré des années de pratique durant lesquelles ils s’efforcent de maintenir une position de zazen rigoureuse à grand renfort de coup de bâton (le kyosaku). D’autres s’égarent dans la voie sèche et froide du bouddhisme Theravada qui les conduit à nier la réalité et s’isoler dans un "cul de sac" existentiel. Et pourtant, TOUT CHANGERAIT si ces pratiquants souriaient durant leur méditation : )  


Le sourire lumière est un état de félicité intérieure.

Vous souriez au monde tout en conservant une attitude de non saisie, une attitude de réceptivité totale. Alors, tout ce que vous souhaitez profondément du fond de vous même vous apparaît sans avoir rien demandé !

C’est cela, la véritable loi d’attraction.

" Le monde ne s’incline que devant les statues "

Villiers de l’Isle Adam

" Cherchez d’abord le royaume et toutes choses vous seront données par surcroît "

Evangile de Matthieu  

Note : Dans la philosophie chinoise (le Taoïsme) on appelle cette attitude le NON AGIR (Wu Wei en chinois). Il faut apprendre à lâcher prise avec les événements, laisser faire ou, comme disent les jeunes en verlan, " Laisse béton " *


* A ne pas confondre avec ne rien faire, résignation, fatalisme ou je-m’en-foutisme qui sont des attitudes négatives.


Le non agir signifie qu’il vous faut accepter la situation qui se présente sans perdre ses forces à résister pour pouvoir ensuite passer à l’action d’une manière positive et sereine.

Par conséquent, SOURIEZ en méditant.

Vous ferez l’expérience du " ici et maintenant ", du moment présent (Power of Now) mais en ayant ajouté un élément fondamental : Le SOURIRE.


Et vous verrez, ça change TOUT : )

Note : N’oubliez pas aussi de sourire en parlant à votre DOUBLE (MAGIC PHOTON Chapitre TROIS)



Be Photonic : Soyez Photonique

SOURIEZ


Envoyez cette image, ce smiley à tous vos amis et connaissances par mail ou à travers les réseaux sociaux comme Facebook.

En Asie, la tradition nous assure que si vous envoyez un sourire, 10000 sourires vous reviendront et par voie de conséquence, la chance vous sourira ; )

Si vous avez des idées pour propager ce sourire partout,

envoyez nous un email à :
photonsacademy@yahoo.com
: ) x 10000

vendredi 8 avril 2011

Le soufisme, islam des lumières

islam illuminati
On parle beaucoup de l’islam en ce moment mais sait-on qu’à coté d’un islam guerrier qui enjoint de tuer les infidèles (les non musulmans), il existe un autre islam ?

Un islam pacifique, un islam lumineux rempli d’amour, c’est le soufisme.

Le soufisme est un mouvement spirituel à la fois gnostique, mystique et ésotérique de l’islam qui est apparu au VIIIe siècle.

Le soufisme a pour objectif la recherche de l'unicité avec le divin et prône l'existence d'une connaissance cachée et un idéal de non-attachement aux choses de ce monde et de combat intérieur contre le vice.

L'exercice spirituel que les soufis privilégient est le dhikr (remémoration, souvenir). Il s'agit d'une pratique consistant à évoquer Allah en répétant son nom de manière rythmée. Le dhikr est considéré comme une pratique purificatrice de l'âme, car les soufis croient que le nom d'Allah possède une sorte de valeur théurgique qui agit sur l'âme.

L'ascension vers Dieu passe par des exercices comme les veilles (sahar), les jeûnes (siyâm), les danses (derviches tourneurs), les litanies (dhikr, littéralement, " rappel " du nom de Dieu) et le contrôle respiratoire (pneumatiques).

Les soufis sont organisés en confréries, les plus connues sont celles des derviches tourneurs qui dansent en tourbillonnant sur eux-mêmes.

Les spectateurs de ces danses se sentent élevés au-dessus de leurs corps (voir notre post du 01/05/2010 sur la méditation tourbillonnante)

Rappel : Savoir utiliser le rythme page 46 du livre MAGIC PHOTON (chapitre deux)

vendredi 1 avril 2011

Méditation solaire au bord de l’eau

soleil illuminati
Observer calmement la surface d’une eau plane sous le soleil est une expérience à la fois magique et mystique.

Voici pourquoi :

Le bain de soleil : Nombreuses sont les personnes qui ont connu des expériences psychologiques très curieuses pendant le bain de soleil en étant allongées sur le dos. Par exemple, des promenades en esprit dans des mondes subtils qu’elles se rappelleront toute leur vie.

La lumière polarisée : La lumière du soleil réfléchie par l’eau est une lumière polarisée. Cette forme de lumière favorise la relaxation et par voie de conséquence la méditation mais aussi l’intuition et certaines formes d’instants de voyance. On comprend ainsi pourquoi de nombreux pécheurs à la ligne déclarent cette pratique profondément relaxante même s’ils n’attrapent pas de poissons ! Ces pécheurs sont capables de rester des heures entières à fixer le balancement régulier de leur bouchon au fil de l’eau (rythme, lumière solaire polarisée, image de persistance rétinienne entretenue, voir livre MAGIC PHOTON chapitres un et deux).  


Note : Une lumière polarisée peut aussi être obtenue par réflexion du faisceau lumineux (soleil, lampe, feu etc.) sur un miroir, une surface réfléchissante comme une boule de cristal ou encore sur une surface enneigée.

Le célèbre Nostradamus (1503-1566) écrivit ses fameuses prophéties les " Centuries " la nuit dans sa maison de Salon de Provence, à la lumière d’une bougie souvent en face d’un miroir argenté ou d’une boule de cristal, il utilisait donc sans le savoir la lumière polarisée tout en observant les astres.

La lune produit aussi une lumière polarisée, en effet la lune est un astre éteint qui reflète la lumière du soleil.

Et, ne dit-on pas que la lune inspire les poètes : )  


Comment pratiquer :

- Installez-vous face au soleil au bord d’une surface d’eau brillante (bord de mer, étang, rivière, canal, ruisseau, fontaine …). A savoir : Un petit vent ou courant provoquant un léger clapotis renforcera les effets.

- Si besoin, portez une visière ou une casquette pour éviter d’être ébloui par le soleil.

- Fixez calmement le reflet du soleil sur l’eau (choisir une position confortable)

Rappel : Ne jamais observer directement le soleil, vous risquez de brûler votre rétine.


Très vite vous remarquerez de nombreux scintillements à la surface de l’eau. Les poètes de la nature les nomment ondines ( plus exactement des aquaglyphes , l'écriture des ondines trempant leurs plume dans l'encre du soleil ).

Vous produirez aussi des images de persistance rétinienne permanentes que vous pourrez utilement mélanger à vos pensées du moment. Si vous persistez dans cette pratique, vous noterez très vite une amélioration de vos capacités intellectuelles (intuition, déduction, mémorisation) ainsi qu’un bien être général très agréable (détente et optimisme).

Vous pouvez aussi ajouter des balancements réguliers de la tête de gauche à droite provoquant ainsi un rythme dans le cerveau qui amplifiera grandement les bienfaits énoncés plus haut (sur le rythme de deux secondes, une seconde par coté).

Pour les amoureux de la nature et ses poètes nous vous recommandons la visite d’un site entièrement consacré aux esprits de l’eau (ondins et ondines) avec de remarquables photos dont est extraite l’image de ce post :
www.ondine.fr.gd