vendredi 1 juin 2012

Lama Guendune Rinpoché, un vrai maitre



S'il nous arrive parfois de critiquer certains maitres tibétains qui se révèlent être des faux gourous, d'autres sont par contre de véritables maitres.

Preuve en est avec Guendune Rinpoché aussi appelé Lama Guendune, un Maître tibétain de l'école Kagyupa du bouddhisme tibétain Vajrayana. Il est né en 1918 au Tibet et décédé le 31 octobre 1997 dans sa chambre à Dhagpo Kundreul Ling en Auvergne.

Voici un de ses poèmes empreint à la fois de bouddhisme, de taoïsme, de gnosticisme et surtout de grande sagesse.

Le bonheur ne se trouve pas avec beaucoup d'effort et de volonté
mais réside là, tout près, dans la détente et l'abandon.

Ne t'inquiète pas, il n'y a rien à faire.

Tout ce qui s'élève dans l'esprit n'a aucune importance
parce qu'il n'a aucune réalité.

Ne t'y attache pas. Ne te juge pas.

Laisse le jeu se faire tout seul, s'élever et retomber, sans rien changer, et tout s'évanouit et commence à nouveau sans cesse.

Seule cette recherche du bonheur nous empêche de le voir.

C'est comme un arc-en-ciel qu'on poursuit sans jamais le rattraper.

Parce qu'il n'existe pas, qu'il a toujours été là
et t'accompagne à chaque instant.

Ne crois pas à la réalité des expériences bonnes ou mauvaises,
elles sont comme des arcs-en-ciel.

A vouloir saisir l'insaisissable, on s'épuise en vain.

Dès lors qu'on relâche cette saisie, l'espace est là,
ouvert, hospitalier et confortable.

Alors, profites-en. Tout est à toi, déjà. Ne cherche plus.

Ne va pas chercher dans la jungle inextricable
L'éléphant qui est tranquillement à la maison.

Rien à faire. Rien à forcer. Rien à vouloir.

Et tout s'accomplit spontanément !

mercredi 9 mai 2012

MYSTERES, MYSTIQUE et DIABLERIES



Si vous avez l’occasion de visiter le pays cathare, n’oubliez pas de faire un léger détour par RENNES LE CHATEAU, le village du mystérieux abbé Saunière.

L’endroit est superbe (vues du château magnifiques) et la petite église avec son bénitier soutenu par le diable vaut la photo. Il existe aussi une librairie remarquablement bien achalandée.

BONNE PROMENADE et profitez des « vibs » de l’église : )



mardi 1 mai 2012

Trois voies sont fausses, une seule est vraie !



Un véritable photonique comprend vite qu’il existe trois voies qui mènent toutes sur une impasse :

1- Combattre le mal et les ténèbres, une voie illusoire et sans espoir.
Plus on combat le mal, plus le mal empire !
Les intégristes de toutes les religions n’ont jamais compris ça car ils font partie du mal !
Le photonique ne résiste pas au mal, il le laisse glisser. La non résistance réussit là où la pire des résistances échoue.

2- Attendre une hypothétique libération en priant pour des lendemains qui chantent mais qui n’arrivent jamais !
Une voie fatigante et déprimante, le photonique ne croit pas à la providence, il a trop vu de gens attendre jusqu’à la mort des jours meilleurs.

3- Se refermer sur soi-même, s’enfermer dans sa bulle comme le fait un autiste !
Se couper du monde est la pire des solutions, c’est l’enfer créé par soi-même. Le mal est aussi en nous, le photonique s’en délivre en se purifiant chaque jour par la pensée et en ouvrant son cœur à la lumière.


Une seule voie que l’on pourrait appeler :
La quatrième voie conduit à la libération
Celle de la lumière.

Aimer et célébrer la lumière et comprendre que seule la lumière est la voie. C’est la voie solaire, celle que le photonique choisira en toute connaissance.
Fusionner avec la lumière et devenir un soleil et ainsi retrouver la condition lumineuse qui était la sienne avant la chute.

A propos d’une Fraternité Solaire ?

Il existerait une Fraternité Solaire peut-on lire çà et là ?

Les allusions à cette mystérieuse fraternité existent depuis la nuit des temps et dans toutes les civilisations dans lesquelles un culte solaire dominait.

On la trouve ainsi mentionnée furtivement dans l’Egypte antique (culte du dieu solaire RA), la Grèce et ses écoles de mystères (dieu Hélios), la civilisation romaine (culte de Mithra), les antiques civilisations nordiques comme celle d’Hyperborée et le royaume de la mythique Thulé, dans les cultes solaires celtiques (dieu Bélénos) sans oublier les civilisations amérindiennes Incas et Mayas (L’Inca signifiant fils du soleil) comme dans certaines traditions africaines.
On en trouve aussi trace dans les cultures Tibétaines, Indiennes et Chinoises (les sociétés secrètes chinoises appelées triades).

Une chose est certaine, il n’est jamais fait mention de cette fraternité solaire dans les trois religions du livre (judaïsme, christianisme et islam) ?

mercredi 18 avril 2012

Le son pour pacifier ou dissuader ?


Tout est binaire en ce monde et le son n’y échappe pas !

En effet, le son peut être utilisé comme une arme ou comme un moyen de divertissement.

Ainsi ces dernières années le son a été utilisé pour disperser des manifestants ou rendre fous des terroristes retranchés qui ont dû subir de la musique hard rock, du rap, du metal à « hautes doses » ou plus simplement un sifflement aigu et interminable.

Ces armes électroacoustiques sont de plus en plus sophistiquées et les dégâts sur les oreilles sont souvent irréversibles comme les acouphènes.

Quel dommage alors que le son peut être si bénéfique si le rythme est bon et le chant mélodieux.

EXTRAIT DU LIVRE MAGIC PHOTON

Le Rythme

Avez-vous remarqué que lorsque vous faites quelque chose en rythme, vous le faites mieux et avec moins d'effort et plus longtemps !

Les soldats marchent au pas cadencé, une - deux, une - deux… ils marchent ainsi plus longtemps et si en plus, ils chantent ils ne pensent plus à la fatigue ou au danger.

Ainsi chantaient les esclaves noirs en travaillant dans les champs de coton et les galériens qui ramaient au son du tambour.

La nature est binaire, deux c'est la symétrie et la symétrie signifie équilibre, alternance, oscillation, résonance c'est-à-dire rythme.

Tout est rythme dans l'univers. Le rythme est vibration. Il est dit qu'avec un violon, un homme peut détruire un pont en jouant de manière rythmée à une fréquence critique égale à la fréquence propre de l'ouvrage. Ainsi pour traverser un pont on interdit aux soldats de le faire en rythme pour éviter que la fréquence régulière de leur pas ne se cale sur celle du pont et … l'écroule

Donnez un rythme à vos pensées et vous serez stupéfait par leur force et leur évolution dans un sens moral à condition de bien choisir votre rythme, de préférence vers les très basses fréquences. Sinon vous obtiendrez le contraire de l'effet espéré avec une déchéance de la moralité, une accentuation de la violence et des perversions comme certains rythmes dissymétriques qui s'assimilent plus à du bruit qu'à de la musique et peuvent dégénérer en orgies, le phénomène harmonieux étant devenu chaotique.

Certaines cérémonies vaudous dégénèrent en orgies et même en tueries. Le rythme est une arme à double tranchant.

De nos jours, les musiques dites modernes sont devenues répétitives à dessein (Rap, techno, rave parties…) Leur caractère répétitif et hypnotique encourage la prise de narcotiques et annihile l'esprit conscient. C'est une utilisation mal comprise du rythme.

Le rythme c'est l'harmonie, c'est la musique,

C'est la danse et le chant.

Le Chant

Les membres des tribus primitives parlent peu, ils se comprennent le plus souvent par gestes. Pour eux la voix est faite pour célébrer, pour chanter, pour guérir, pour prier ou invoquer et non pas pour parler !

Le langage est une barrière « satanique » pour la compréhension mutuelle entre les peuples. Certaines traditions très anciennes affirment que nos lointains ancêtres communiquaient par télépathie et non par la voix. Il n’y avait alors aucun problème de traduction et aussi et surtout, aucune hypocrisie dans les intentions car la télépathie ne supporte pas le mensonge.

Retenez, que moins vous parlez à haute voix, mieux cela vaut. Méfiez-vous des beaux parleurs, leurs paroles ne sont le plus souvent que vide ou mensonge. Vous remarquerez au cours de votre vie que les gens les plus intéressants sont ceux qui parlent peu !

La pensée est d'abord silencieuse. Le silence est une vertu de plus en plus rare, les Chinois ont coutume de dire qu'un silence vaut 1000 discours. Les individus frustres et médiocres ne supportent pas le silence, il leur fait peur car ils sont terrorisés à l'idée de se retrouver face à eux-mêmes !

Au lieu de parler, chantez, c'est facile, il suffit de mettre du rythme dans vos paroles comme pour une litanie. Votre pensée alors acquiert une puissance exceptionnelle.

Toute énergie qui de non rythmée devient rythmée accroît ses propriétés. Il en va ainsi de l’énergie lumineuse et si au binôme : pensée + image de persistance, on ajoute le rythme, cette énergie devient de la dynamite.

C’est … LA FORCE, vous savez celle dont parle la célèbre série de films, STAR WARS


mardi 3 avril 2012

Guérisons par la prière collective, la lumière et le son



Si vous avez l’occasion de venir à Paris (ou la chance d’y résider !) alors passez donc un jeudi soir à 18h30 visiter l’église Saint-Nicolas des Champs située au numéro 254 de la rue Saint Martin dans le 3eme arrondissement.

Dans cette église, on pratique la prière collective (Tous les jeudi soirs de 18h30 à 19h30) pour la guérison des malades avec des résultats étonnants.

Même si vous ne croyez pas ou avez perdu la foi, allez-y, vous verrez, vous n’avez jamais vu ça, cette église est pleine à craquer !

Dans cette église on chante (des chants sublimes) et on prie collectivement et surtout on assiste à des « guérisons en live » !

Le clergé français se plaint constamment de la désertion de ses églises, curieux alors qu’il ne s’inspire pas des rassemblements hebdomadaires de Saint Nicolas des Champs pour remplir toutes les autres églises de France chaque semaine ?

Et, si ce clergé antédiluvieux était un petit plus ouvert et surtout moins dogmatique, il s’inspirerait aussi des enseignements contenus dans le livre MAGIC PHOTON pour accroitre considérablement la puissance de la prière collective.

En effet toute la quatrième partie du livre MAGIC PHOTON est consacrée à la formidable puissance de la pensée collective.

Comment créer une pensée collective au bénéfice d’un groupe en s’aidant de la lumière (page 104), les donneurs de pensées (page 107), Photonic Church l’église de demain (page108), les égrégores de Lourdes (page 109).

PRIERE (ou PENSEE) COLLECTIVE + LUMIERE + RYTHME (chants) + DYNAMIQUE de GROUPE et FOI = BOMBE MENTALE !

A titre de rappel voici le lien permettant d’obtenir ce livre :

http://www.lulu.com/shop/paul-reyos/magic-photon-trait%C3%A9-de-magie-photonique/paperback/product-18879010.html

Nous reviendrons prochainement sur les vertus bénéfiques du chant et de la musique.

Note : Du véritable chant et de la musique harmonique qui n’a absolument rien à voir avec le « boum boum » répétitif et abrutissant des musiques dites modernes.

jeudi 15 mars 2012

Magnétisme et lumière : L’eau photonique



Combiner le magnétisme naturel qui émane de nos mains avec la lumière peut donner des résultats surprenants.

Voici comment procéder pour fabriquer une eau photonique.

Procurez-vous une bouteille en verre (transparente) et remplissez-là avec une eau de source de qualité puis fermez-là avec un bouchon de liège.

Placez vos deux mains de chaque côté de la bouteille pour la magnétiser durant une vingtaine de minutes

Ajoutez une image de persistance rétinienne produite avec une torche LED ou d’origine solaire et projetez-là sur la bouteille avec une visualisation appropriée (pensée thérapeutique, énergétique etc.). Quand l’image de persistance s’estompe, refaites-en une tout en continuant la magnétisation avec vos mains.

Répétez cette opération plusieurs jours de suite et votre eau sera ainsi bien chargée à la fois, magnétiquement et photoniquement.

Vous pourrez alors la boire ou la donner à boire à une personne malade, les résultats peuvent vous étonner.

Voir nos posts du 18 et 19 janvier 2010 ainsi que le livre MAGIC PHOTON (volition, magie photonique solaire).

Attention : Tenez compte des précautions pour une produire une image de persistance avec le soleil : JAMAIS PLUS DE UNE SECONDE D’OBSERVATION directe pour éviter de bruler votre rétine.

vendredi 24 février 2012

L’expérience spirituelle de l’absolu



Faire l’expérience de l’absolu, du divin, du TOUT (ou du UN ?) c’est expérimenter un état modifié de conscience.

Exprimer cette merveilleuse expérience avec des mots est plus qu’hasardeux. Le philosophe André Comte Sponville s’y est essayé en établissant six critères :

1- Suspension du déjà pensé ou du déjà vécu : Ce qu’il appelle le mystère.

2- Suspension des questions et des interrogations : Le sentiment d’évidence.

3- Suspension du manque : On possède tout, on ne manque de rien, c’est la plénitude.

4- Suspension du langage : Le vide mental, la paix intérieure, le silence.

5- Suspension du temps : Plus de passé ni de futur, l’éternel présent, l’éternité.

6- Suspension des émotions, plus de crainte, plus d’espoir : La sérénité.

On pourrait aussi ajouter l’amour total, la joie profonde : La félicité.

Une question se pose : Pourquoi cette merveilleuse expérience survient-elle spontanément (si elle survient ?) et ne se reproduit plus jamais ensuite (sauf pour de très rares bénéficiaires) ?

Réponse : La résistance de l’EGO et aussi l’existence de forces particulièrement négatives.

Tout ce qui fait obstruction à l'accomplissement de la libération est nommé Mara par les bouddhistes.

Mara (sanskrit, pâli) est dans le bouddhisme, l'esprit tentateur (démon) qui essaya d'empêcher Gautama Bouddha d'atteindre l'éveil.

Les véritables maitres tibétains enseignent que les méditants ont besoin d’une armure psychique pour se défendre contre les obstacles et les entraves de la même façon que les guerriers utilisent des armures pour se protéger pendant les batailles.

Les principaux obstacles qui entravent notre progrès sur la voie de la libération et de l’illumination sont regroupés en quatre « maras », mot sanscrit qui signifie « démon » : Le mara des perturbations mentales, le mara des agrégats contaminés (les émotions), le mara du Seigneur de la Mort et le mara Dévapoutra.

Le mara du seigneur de la mort fait référence à la mort ordinaire incontrôlée, qui nous prive de la possibilité de mener à terme notre pratique spirituelle tandis que le mara dévapoutra est une véritable entité.

Quiconque se libère complètement de ces quatre maras devient un bouddha ou « conquérant ».

jeudi 9 février 2012

Un témoignage exceptionnel sur la méditation



Nous venons de recevoir le témoignage d’un lecteur du livre MAGIC PHOTON qui, depuis plusieurs mois pratique la méditation suivant les conseils donnés dans le livre.

Ce témoignage est si clair, précis et détaillé qu’il en est exceptionnel et nous avons décidé de l’intégrer dans la nouvelle édition 2012 du livre MAGIC PHOTON.

Le voici intégralement retransmis :

Depuis trois mois, je pratique la technique du va et vient du souffle combinée avec la méditation des deux cœurs (ou des deux soleils).

Au début c’était plutôt ennuyeux, j’avais beau sourire tout en me concentrant sur ma respiration, toutes sortes de perturbations mentales et physiques survenaient pour me faire abandonner.

Mais je me suis accroché en m’obligeant à rester assis sur ma chaise, le dos bien droit parfois deux heures durant et cela : Tous les jours en m’autosuggestionnant positivement comme vous le conseillez !

Et un jour, alors que j’étais sur le point d’abandonner, j’ai ressenti une très forte « décharge électrique » dans ma colonne vertébrale (le réveil de kundalini peut-être ?) et ensuite, une sensation très agréable de liquide chaud qui circulait dans ma colonne !

J’étais merveilleusement bien et j’aurais pu rester ainsi des heures si mes fesses avaient pu le supporter : )

Maintenant ma méditation quotidienne est devenue absolument nécessaire et en plus, c’est un véritable plaisir.

Chaque séance est différente, il y a des grands jours et des jours où il ne se passe rien de bien particulier hormis la sensation de bien-être.

J’ai compris qu’il ne fallait RIEN ATTENDRE de particulier pour que justement des expériences particulières se produisent du genre : illumination intérieure, sourire « aux anges », sensation d’être enveloppé par un amour incommensurable et plein d’autres pour lesquelles les mots me manquent pour définir exactement mon ressenti.

BREF, pour moi méditer (au moins une heure chaque jour) c’est comme retrouver le PARADIS PERDU.

MERCI MAGIC PHOTON ; )

Note : Je dois dire que je n’ai pas de protocole particulier, je m’inspire des conseils lus dans le livre et je les accommode « à ma sauce » suivant l’humeur du jour.

Par exemple, j’ajoute par moments la récitation d’un mantra comme OMMM, AOUMM ou encore le mot ENSEMBLE en imaginant que tous les photons de mon corps rayonnent … ENSEMBLE, et c’est proprement magique !

J’utilise aussi des suggestions positives en employant le NOUS à la place du JE afin d’éliminer (ou d’oublier) mon EGO et ça marche : )

Christophe

http://www.lulu.com/shop/paul-reyos/magic-photon-trait%C3%A9-de-magie-photonique/paperback/product-18879010.html


vendredi 3 février 2012

LE BLOG DES ILLUMINATI DEVIENT LE BLOG DES PHOTONIQUES




Malgré nos avertissements répétés concernant la fermeture de ce blog, nous recevons encore des mails et des internautes continuent de s’inscrire comme membres ?

Est-ce la nouvelle année chinoise du Dragon (débutée le lundi 23 janvier 2012) qui veut cela ?

Une année de FEU et de LUMIERE !

Devant cet « acharnement lumineux », ce blog va donc continuer sous le nom de : BLOG des PHOTONIQUES « les passeurs de lumière » en proposant chaque mois un sujet de méditation sur la lumière et sa magie.

Nous rappelons que ce sujet est développé dans le livre MAGIC PHOTON qui reçoit de plus en plus de compliments (dernière édition entièrement revue et corrigée : Juillet 2011 – 190 pages) :

http://www.lulu.com/shop/paul-reyos/magic-photon-trait%C3%A9-de-magie-photonique/paperback/product-18879010.html