vendredi 21 juin 2013

Le premier prisonnier politique de François HOLLANDE ?



Le blog des illuminati n'a pas pour habitude de se fourvoyer dans la basse politique.

Mais l'arrestation suivie d'un emprisonnement immédiat du jeune Nicolas pour fait de manifestation (quel que soit le but de cette manif) a de quoi surprendre surtout quand on voit des multi récidivistes piller des magasins, bruler des voitures et sortir immédiatement du tribunal en narguant les policiers ?

Manifestement ce jeune n'a pas la bonne carte politique (en l'occurrence celle d'un parti de gôche) et il n'est pas franc maçon (ça aide beaucoup).
Il est seulement membre d'un mouvement globuleux appelé : les veilleurs !

Sources :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/06/20/01016-20130620ARTFIG00745-nicolas-23-ans-anti-mariage-gay-deux-mois-de-prison-ferme.php

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/20/nicolas-condamne-en-vertu-d-un-arsenal-de-lois-recentes_3433761_3224.html

http://mouvida.com/prisonnier-politique-nicolas-resistant-au-nouvel-ordre-mondial-est-emprisonne-pour-avoir-manifeste-contre-le-mariage-pour-tous/

http://www.soutien-nicolas.com/

A vérifier : Face à la surcharge des prisons, le gouvernement envisagerait la réouverture des bagnes de Cayenne. Cela permettrait de se débarrasser des opposants politiques et relancerait l'économie de la Guyane !

mardi 18 juin 2013

Mais qui est donc ce mystérieux PARACLET ?



On peut lire dans l'évangile de Jean ces paroles énigmatiques :
Jean 14:16
Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous.
Et Jean 14:26
Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Le mot grec Parakletos, a été traduit comme « consolateur ».
Parakletos signifie plus précisément « celui qui plaide la cause de quelqu’un d’autre, un intercesseur.

Le Nouveau Testament utilise le mot pneuma, qui signifie « souffle » ou « esprit », qui est l’équivalent grec de ruah, le mot hébreu pour « esprit » utilisé dans l’Ancien Testament.

* Pneuma est un mot grammaticalement neutre et est toujours représenté par un « il » impersonnel.


Et, plus mystérieux encore …

Mani mentionna le paraclet lors de sa révélation :

  Le paraclet vint à moi et me révéla
Comment la lumière s’est mélangée aux ténèbres et
Comment ce monde a été construit.
A l’origine, il y avait deux substances divisées par nature
Il y avait Dieu et la matière
La lumière et l’obscurité, le bien et le mal
En tout, les plus contraires possibles
Au point de ne communiquer en rien
Bienheureux celui qui connaît les deux arbres
Et les sépare l’un de l’autre,
Et qui sait qu’ils ne sont pas nés l’un de l’autre,
Issus l’un de l’autre
Et qu’ils ne sont pas non plus sortis d’une seule souche
Mani


Les chrétiens ont oublié le mot paraclet et préfèrent parler du Saint Esprit

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit

Ainsi se définit la trinité (la tri-unité) chrétienne.

Tout le monde connait le Père représenté souvent sous les traits d'un grand père barbu paternel et infiniment bon que beaucoup nomment DIEU le créateur.
On connait aussi son fils appelé Jésus objet de nombreuses polémiques quant à sa filiation divine (déclaré fils de DIEU lors du concile de Nicée en 325)

Mais qui connait vraiment le SAINT ESPRIT le mal aimé (le mal adoré ?), le grand oublié des textes ?

Le Saint Esprit (ou esprit saint) était appelé le Pneuma par les anciens grecs des écoles de mystères et signifie le SOUFFLE (divin). C'est le prâna des hindous. C'est la VIE.


Ce Saint Esprit ou esprit saint ressemble beaucoup à l'esprit des bouddhistes (la nature de bouddha).
On en parle aussi chez les soufis musulmans, chez les juifs,  chez les new agers, les agnostiques et même chez les athées !

Quelle que soit notre croyance ou notre philosophie, nous avons tous un mot qui conduit au … SAINT ESPRIT.

Et si on profitait de ce mot "magique" PNEUMA pour UNIR toutes les religions et les spiritualités ?

* Pneuma, mot grec qui veut dire souffle, et par extension esprit.
Il désigne, dans la cosmologie des Gnostiques, le germe vital intellectuel dans le monde, provenant du Dieu suprême, éternel et bon, par opposition à la Psychè, germe vital physique, oeuvre du Démiurge, et à l'Hylè, qui est la matière, siège du mal. Selon les Gnostiques, les païens étaient sous la domination de l'Hylè, et les Juifs sous celle du Démiurge; les chrétiens seuls avaient le souffle divin, ils étaient pneumatiques...
Source Wikipédia

vendredi 14 juin 2013

Wu WEI c'est faire la PAIX avec soi même : PAX SIT.



Dans notre post du 1er mai on parlait du non agir le wu wei en chinois.

Une autre formulation plus compréhensive est : FAIRE LA PAIX AVEC SOI MEME.

Autrement dit la Paix intérieure en chassant ses propres démons (émotions négatives, perturbations mentales et égrégores démoniaques)

Obtenir cette Paix intérieure est la seule clé qui peut apporter la PAIX dans le monde.

Nous reviendrons sur cet important sujet.

dimanche 9 juin 2013

Club BILDERBERG un faux club illuminati ?



En ce moment se tient du 6 au 9 juin 2013 en Grande-Bretagne à Hertfordshire, la réunion très discrète du club BILDERBERG dans le silence absolu des médias ?


Les membres très influents de ce club très fermé sont-ils des illuminati ?

Des éclairés ou des sans lumière avides de pouvoir et de puissance ?

Durant cette dernière réunion, auraient-ils décidé de limiter l'explosion démographique qui met en péril la survie de la planète (bientôt dix milliards d'humains) ?

- En limitant les naissances par la contraception et la limitation des aides familiales
- En invitant les personnes grabataires à s'euthanasier plutôt que de s'évertuer à vivre le plus longtemps possible dans la dépendance ?

* D'après certains humanistes écologistes le chiffre idéal de populations planétaire serait de TROIS MILLIARDS pour permettre à tous de vivre aisément sans pauvreté et dans l'abondance ?


A quand la création d'un véritable club illuminati, une école de mystères moderne tournée vers la lumière ?



vendredi 7 juin 2013

Le formatage de nos soi-disant élites et la domestication du monde



On critique souvent l'endoctrinement et le lavage de cerveau pratiqué par de nombreux mouvements sectaires pour transformer leurs adeptes en esclaves dociles (privation de sommeil, restrictions alimentaires, récitations de prières interminables etc.).

Mais que penser du formatage des grandes écoles managériales type HEC, ENA (ou ANE ?), Sciences PO (ou pipo ?), ESSEC et leur adhésion sans retenue à l'économie dite libérale (loi du marché) ?
Voir l'hebdomadaire Marianne N° 841 (1er au 7 juin 2013) qui consacre un article à ce sujet

Et ce formatage ne s'opère pas seulement qu'en France !

Voici à titre d'exemple un séminaire de jeunes "élites" tenu dans un ranch des Etats Unis il y a quelques années.
NB : Seuls les noms ont été changés : )

Dans un ranch ultra moderne sont réunis les éléments les plus prometteurs des plus grandes entreprises des Etats-Unis pour assister à un séminaire très particulier.
En tout, une centaine de jeunes cadres de très haut niveau, diplômés des plus prestigieuses universités du pays. La quasi-totalité d’entre eux sont blancs, fils et filles de grandes familles très riches et WASP (White Anglo Saxons Protestants).

En face d’eux, assis derrière une grande table rectangulaire en bois massif, le maître des lieux prend la parole.

- Ladies et gentlemen, bienvenue dans le ranch de Monsieur Stonefeller qui nous l’a aimablement prêté pour ce week-end de brain storming consacré à ce que nous appelons l’engineering socio-économique.

La solution aux problèmes de notre époque requiert une approche impitoyablement franche, sans s'embarrasser de valeurs religieuses, morales, ou culturelles. Vous avez été sélectionnés pour ce séminaire en raison de votre capacité à regarder la société humaine avec une froide objectivité.

Je passe maintenant la parole à mon voisin assis à ma droite, Monsieur Teontiev, responsable du Harvard Economic Research Project que notre fondation a intégralement financé. Good Luck !


Un grand type maigre et chauve, habillé tout de noir se lève et prend le micro. Il sourit jusqu’aux oreilles alors que ses yeux restent étrangement froids et immobiles.

- Bonjour, je ne me présente pas, notre ami vient de le faire. J’entrerai donc immédiatement dans le vif du sujet à savoir, l’engineering économique c’est-à-dire l’analyse et la domestication de la société.
Dans l'intérêt du futur ordre mondial, de sa paix et de sa tranquillité, nous devons mener une guerre discrète avec des armes silencieuses contre le peuple avec pour ultime objectif, de déplacer l'énergie sociale et naturelle des masses indisciplinées et irresponsables vers les mains de quelques chanceux auto disciplinés et responsables, c’est-à-dire NOUS et les puissants intérêts que nous représentons.

Applaudissements soutenus dans la salle. Le grand maigre poursuit.

- L'objectif de toute recherche économique, telle qu'elle est conduite par les dirigeants du capital et des industries de biens et services, est l'établissement d'une économie totalement prévisible et manipulable.

Afin de parvenir à une économie totalement prévisible, les éléments des classes inférieures de la société doivent être soumis à un contrôle total, c'est-à-dire doivent être placés sous un joug, et assignés à un devoir social à long terme, depuis le plus jeune âge, avant qu'ils naient une opportunité de se poser des questions sur la véritable propriété des richesses.
Et pour parvenir à une telle conformité, la cellule familiale des classes inférieures doit être désintégrée au moyen d'un processus d'augmentation des préoccupations des parents.

Notre matinée sera donc consacrée à la qualité de l'éducation donnée aux classes inférieures qui doit être la plus pauvre possible, de telle sorte que le fossé de l'ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Avec un tel handicap initial, même de brillants éléments des classes inférieures n'auront que peu d'espoir de s'extirper du lot qui leur a été assigné dans la vie. Cette forme d'esclavage est essentielle pour maintenir un certain niveau d'ordre social, de paix, et de tranquillité pour les classes supérieures dirigeantes.

L'expérience a montré que la méthode la plus simple pour rendre efficace une arme silencieuse et gagner le contrôle du public est de maintenir le public ignorant des principes basiques des systèmes d'un côté, tout en le gardant dans la confusion, désorganisé, et distrait avec des sujets sans importance réelle de l'autre côté.

Ceci est obtenu en :
- Décourageant l'activité de leurs esprits; sabotant leurs activités mentales, en fournissant des programmes d'éducation de basse qualité en mathématiques, logique, design des systèmes et économie et en décourageant la créativité.
- Encourageant leurs émotions, augmentant leur égocentrisme et leur goût pour les activités émotionnelles et physiques, en multipliant des affronts et attaques émotionnelles au moyen d'un barrage constant de violence, de guerres, de sexe dans les médias, en particulier la télévision et les journaux d’une part. Et en leur donnant ce qu'ils désirent - en excès - "junk food " pour l'esprit, en les privant de ce dont ils ont réellement besoin d’autre part
- Enfin en réécrivant l'histoire et la loi, et en soumettant le public à des distractions, en étant ainsi capable de déplacer leurs pensées de leurs besoins personnels vers des priorités extérieures hautement fabriquées. Voilà pour ce matin.


Cet après-midi, nous analyserons les possibilités extraordinaires que nous offre l’informatique pour le fichage des citoyens et qui permettent le contrôle de leurs déplacements, l’étude de leurs habitudes de consommation, l’anticipation de leurs comportements.
Leurs numéros de sécurité sociale, de passeports et leurs numéros de cartes de crédit nous permettent déjà de faire tout ça.
En attendant l’implantation prochaine de puces électroniques invisibles sur chaque être humain, au nom de la lutte contre le terrorisme et de la protection sanitaire bien évidemment.

Grands rires dans la salle !

Le grand maigre continue.

- Demain matin nous étudierons l’énergie sous toutes ses formes car c’est la clé de toutes les activités sur terre. Contrôler les sources d’énergie revient à contrôler la terre entière.
Les sources d'énergie qui soutiennent tout système économique sont bien sûr la fourniture de matières premières, et le consentement du peuple à travailler, et en conséquence à assumer un certain rang social, position, niveau, ou classe dans la structure sociale et de fournir du travail aux niveaux variés de l'ordre concerné.
Chaque classe, en œuvrant à garantir son propre niveau de revenu, contrôle le niveau immédiatement en dessous de lui, et ainsi préserve la structure de classe. Ceci fournit la stabilité et la sécurité, mais aussi un gouvernement par le haut.

Le grand maigre s’arrête un instant pour boire un verre d’eau. il toussote et reprend toujours de la même voix mécanique.

- Enfin demain après-midi nous terminerons ce séminaire en étudiant les stratégies de désinformation et d’abrutissement collectif à mettre en œuvre pour consolider notre emprise sur les masses et assurer ainsi notre domination.

Au fil du temps, et de l'amélioration de la communication et de l'éducation, les éléments des classes inférieures deviennent aptes à la connaissance et envieux des bonnes choses que les membres des classes supérieures possèdent. Ceci menace la souveraineté de l'élite. il faut donc impérativement distraire le bon peuple pour lui éviter de trop penser. La diversion est la première de toutes les stratégies, elle implique :

- Pour les médias : Garder l'attention du public adulte distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle.
- Pour l’enseignement : Garder le public ignorant des véritables mathématiques, de la véritable économie, de la véritable loi, et de la véritable histoire.
- Pour les spectacles : Maintenir le divertissement public en-dessous du niveau de la classe de sixième.

La règle générale est, qu'il y a un profit dans la confusion, plus la confusion est grande, plus le profit est grand. Ainsi, la meilleure approche est de créer des problèmes, et ensuite d'offrir des solutions.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ici présents, n’ayez aucun scrupule ni remords à étudier froidement et sans état d’âme vos concitoyens, vous appartenez à l’élite, à la race des seigneurs et c’est à vous qu’il reviendra demain la lourde tâche mais combien exaltante de conduire le troupeau humain.

Retenez dès maintenant que le comportement du public est dominé par la peur, la paresse, et la facilité. Ceci est la base de l'état providence en tant qu'arme stratégique, utile contre un public méprisable.
Si les gens se souciaient réellement de leur prochain, ils contrôleraient leurs appétits (avidité, procréation, etc.) afin qu'ils puissent ne pas avoir à compter sur un crédit ou un système d'assistance sociale.

Puisque la majorité du public ordinaire n'exercera pas une telle restriction, il n'y a que deux alternatives pour réduire l'inductance économique du système :
1) Laisser le peuple s'entre-tuer dans la guerre, ce qui aurait pour seul résultat la destruction totale de la vie sur terre.
2) Prendre le contrôle du monde par l'utilisation "d'armes silencieuses" économiques, sous la forme d'une "guerre tranquille", et réduire l'inductance économique à un niveau sûr, par un processus d'esclavage et de génocide.

Pour finir, rappelez-vous toujours la célèbre formule de l’empereur romain Marc Aurèle :

Panem et Circenses

Du pain et des jeux, en clair, pour avoir la paix, il faut donner au peuple du pain et des jeux. A l’époque des Romains du vrai pain et les jeux du cirque dans les arènes.
A notre époque des allocations et les jeux du stade, des casinos et les jeux encore plus débiles de la télévision.

Le grand maigre se rassoit visiblement satisfait de tout ce qu’il vient de dire sous une salve d’applaudissements nourris.

La présentation est terminée, le ton est donné et le séminaire peut maintenant commencer dans la plus grande sérénité.

AMEN !


mercredi 5 juin 2013

Kundalini Africa



Dans le désert du Kalahari en Afrique du sud vit une peuplade appelée les « !Kung » qui pratique des techniques d’éveil particulièrement élaborées dans le but de réveiller le « N/um » afin d'atteindre un état nommé « !Kia », dans lequel des possibilités extraordinaires apparaissent, en particulier pouvoirs de guérison, vision à distance, marche sur le feu, etc.

Note : Les ! et / correspondent à des phonèmes particuliers à leur langue.

Le N/um réside dans le creux de l'estomac. Quand il est réveillé, il monte depuis la base de la colonne vertébrale jusqu'au crâne, permettant alors d'atteindre l'état « !Kia » :
" On sent quelque chose d'effilé dans sa colonne vertébrale, qui monte progressivement... puis la base de la colonne se met à fourmiller, fourmiller, fourmiller... alors dans votre tête vos pensées ne sont plus rien ".

Ce phénomène est provoqué par une danse circulaire rythmée par le tam-tam :
" Vous dansez, dansez, dansez, puis N/um vous soulève dans votre ventre, et vous soulève dans votre dos, et vous commencez à frissonner... N/um vous fait trembler, il est chaud. Vos yeux sont ouverts, mais vous ne regardez pas autour de vous, Votre regard reste tranquille et vous regardez droit devant. Mais quand vous êtes dans !Kia, vous regardez autour de vous, parce que vous voyez tout, parce que vous voyez les problèmes de tout le monde... "

Cette peuplade dite « primitive » a tout simplement trouvé et expérimenté l’éveil de kundalini décrit depuis des millénaires par les yogis indiens.

Les !Kung ajoutent aussi une respiration rapide et superficielle qui fait se redresser N/um... puis N/um se répand dans tout le corps, du bout des pieds jusqu'aux cheveux. "

Voir : Les mystères de kundalini dans MAGIC PHOTON chapitre cinq